le 30 juillet 2021
Publié le 30 juillet 2021 Mis à jour le 21 juillet 2021

Energy Data Hack : un étudiant de CY Tech relève le défi du Ministère des Armées !

Yassine TAHRI, étudiant en 1ère année de la filière ingénieur informatique en apprentissage et souhaite se spécialiser dans l'Intelligence Artificielle. Il effectue son alternance au sein du Ministère des Armées.  un hackathon en ligne autour de la stratégie énergétique et des données.

« Le ministère des Armées a organisé un hackathon en ligne autour de la stratégie énergétique et des données, l'Energy Data Hack Edition 2021 qui s'est déroulé du 29 Mars au 5 Avril 2020. Il a été supervisé par différentes entités de défense nationale comme l'ANSSI, la DGSE, la DGA, ou encore le COMCYBER.

La compétition était ouverte à la fois aux étudiants et aux agents ministériels. La compétition s'articulait autour de 4 challenges en lien avec l'énergie. Mon équipe d'agent ministériel et moi (nous étions 5) avons choisi la problématique suivante : Hacker un login et un mot de passe à partir de données d'ondes radios »

Notre groupe a été reçu lauréat de cette Edition 2021. 

« Nous avions alors une semaine pour trouver ce login et ce mot de passe à partir de fichiers binaires. Avec des profils différents les un des autres, nous nous sommes appuyés sur nos points forts. J'ai personnellement réalisé un algorithme de décision et mis en pratique des connaissances en Data Science. Après une semaine de dur labeur, nous avons pitché devant un jury des grands soirs. Une semaine après, notre groupe a été reçu lauréat de cette Edition 2021.

Le but de ce hackathon a permis aux étudiants de se mettre en valeur auprès du ministère, et parallèlement les agents ministériels ont pu s’enrichir sur le plan technologique grâce à des approches jeunes et nouvelles. Sur le plan personnel, cette semaine a été enrichissante car j’ai dû fournir un résultat de qualité avec des personnes pour lesquelles je n’avais jamais travaillé auparavant et cela en un temps-record. J’ai appris énormément de choses en si peu de temps, que ce soit sur les problématiques liées à l’énergie, réaliser une prestation groupée devant un jury et bien d’autres choses. »

Nous ne manquons pas d'idées, nous manquons juste d'occasions de les montrer.

« Cela a aussi été l’occasion de mettre en pratique des concepts théoriques que j’ai pu voir au sein de ma scolarité et en dehors. Cela a donc été une grande fierté d’avoir été lauréat dans le domaine que j’apprécie le plus. C'était mon premier hackathon et j'espère en faire bien d'autres. J'encourage les étudiants à participer à ce genre d'initiative, nous ne manquons pas d'idées, nous manquons juste d'occasions de les montrer. »

EN SAVOIR PLUS :